Formules et tarifs

Évaluations pluri-professionnelles simples

Reprise de la conduite dans le cadre d’un handicap
Durée : 1 heure sur site (déplacement inclus)
Rédaction et transmission d’un bilan des compétences avec avis

Boîte manuelle

55

Boîte automatique

60

Boîte automatique aménagée

65

Évaluations pluri-professionnelles complexes

Reprise de la conduite automobile après une lésion cérébrale acquise non évolutive Durée : 1 heure 30 sur site (déplacement inclus) Rédaction et transmission d’un bilan des compétences avec avis

Boîte manuelle

82,50

Boîte automatique

90

Boîte automatique aménagée

97,50

Déplacement si prestation unique : 25 €

Déplacement si prestations multiples (à partir de 2) : Gratuit

Inscription

Enjeux de la formation à la conduite

L’automobile est devenue un outil social indispensable pour une très grande partie des jeunes.
Au-delà du plaisir de conduire, l’utilisation d’une voiture est souvent nécessaire pour les études, le travail ou les loisirs. Rouler en sécurité est donc une préoccupation pour tous.
Les conducteurs débutants représentent une part trop importante des tués et des blessés sur la route.
L’effort engagé doit être poursuivi, notamment par le renforcement de l’éducation et de la formation.
Les accidents de la route ne sont pas liés à la fatalité et pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de perdre la vie ou de la dégrader, un nouveau programme de formation est mis en place.
L’objectif général est d’amener tout automobiliste débutant à la maîtrise de compétences en termes de savoir-être, savoirs, savoir-faire et savoir-devenir.
Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante.

Quand évaluer ?

Il existe une telle diversité de situations cliniques qu’il n’est pas possible de déterminer un délai standard pour évaluer les capacités de conduite automobile.
En dehors des contre-indications réglementaires à la reprise de la conduite directement en lien avec l’atteinte cérébrale acquise non évolutive (épilepsie, altération du champ visuel…), il est recommandé que l’évaluation des capacités de conduite automobile soit réalisée, dès lors que la reprise de la conduite fait partie du projet de vie de la personne.
Il est recommandé que le médecin agréé dispose des résultats d’une évaluation pluriprofessionnelle des capacités de conduite automobile avant toute prise de décision d’aptitude à la conduite, pour toute personne victime de lésion cérébrale acquise non évolutive modérée à sévère, voire mineure en fonction des séquelles observées.

Conditions d’évaluations

La conduite automobile est une activité complexe qui mobilise de nombreuses fonctions sensorielles, sensitives, motrices, cognitives et comportementales. Le modèle de Michon est le modèle le plus souvent utilisé pour décrire l’activité de conduite automobile et les fonctions à évaluer de façon prioritaire.

Les évaluations sont réalisées conformément aux procédures et règles méthodologiques préconisées par la Haute Autorité de Santé, à la réglementation, notamment au référentiel pour l’éducation à une mobilité citoyenne, définie par arrêté du ministre chargé de la sécurité routière. Elles ont pour objet de contrôler les connaissances, les aptitudes et le comportement du conducteur nécessaires pour circuler en toute sécurité.

Bilan des compétences

A l’issue de l’évaluation, le formateur dresse un bilan des compétences qu’il transmet aux intéressés.

Chaque compétence est évaluée selon le degré de restitution au cours de l’évaluation :

➢ Satisfaisant : La compétence est correctement et régulièrement restituée, elle est mise en oeuvre à chaque fois que cela est utile.

➢ Acceptable : La compétence est acquise et a été mise en oeuvre à des niveaux de qualité variable.

➢ Moyen : Au moins une composante de la compétence n’est pas acquise et n’est pas restituée. Pour autant, la sécurité ne dépend pas des tiers.

➢ Insuffisant : Au moins une composante de la compétence n’est pas acquise et n’est pas restituée. La sécurité dépend essentiellement des réactions des tiers

Le bilan est éventuellement complété de la liste des adaptations liées au véhicule (conduite avec aménagements).

Un devis est proposé au conducteur afin de lui permettre de régulariser sa situation auprès de l’administration.